19 décembre 2010

Une pizza (si, c'est possible quand on fait attention à ce qu'on mange !)

J'aime beaucoup les pizzas. Seulement, sans parler de régime, j'en ai mangé tellement de mauvaises avec une pâte "carton" et une garniture rachitique et/ou super grasse que j'ai fini par les éviter, au restaurant en particulier. Quant aux pizzas surgelées, ceux qui me connaissent savent qu'on n'en trouve jamais chez moi, de même que les plats cuisinés du commerce.

N'empêche... J'aime suffisamment les pizzas, et les pâtes, pour avoir envie de trouver un moyen d'en manger sans pour autant avaler quelque chose de fadasse ou une bombe calorique. Cela commence par la pâte : elle est parfois très grasse, avec de l'huile de palme hydrogénée de préférence. Bien sûr, on peut utiliser à la place de la pâte à pain, l'ennui est qu'elle est assez dificile à étaler car très élastique. Que faire alors ?

Il se trouve qu'il y a quelque temps, j'avais trouvé une  bonne recette de chausson aux légumes dans un livre de cuisine végétarienne, et je me suis dit que la pâte absolument pas grasse devrait pouvoir convenir pour une pizza. J'ai essayé, et j'ai été convaincue ! Après, il faut bien sûr ne pas trop se "lâcher" sur la garniture (on évitera la pizza 4 fromages !) mais au final on obtient une pizza savoureuse, rassasiante et saine.

Pâte à pizza

19122010054

Ingrédients (pour 6 pizzas à pâte fine, à 4 Flexipoints pour la pâte) :

  • 450 grammes de farine
  • 15 cl de bouillon
  • 15 cl de coulis de tomates
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 cuiller à café de sel
  • 3 cuillers à soupe de basilic hâché (surgelé ou non)

Mélanger la levure avec 1/2 verre d'eau tiède et la laisser reposer une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle commence à mousser. Dans un grand bol, mélanger la farine et le sel. Ajouter le bouillon, le coulis, la levure et pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus au doigts et soit souple (ajouter un peu de farine si nécessaire). Diviser en 6 boules et laisser reposer 30 minutes avant de l'utiliser.

Garniture de ma pizza d'aujourd'hui préparée par mon mari (8 Flexipoints) :

19122010055

  • 6 cuillers à soupe de coulis de tomates
  • 1/2 bûche de fromage de chèvre allégé (4.5 Flexipoints)
  • 1/4 de boule de mozzarella (1 Flexipoint, ou 0.5 Flexipoint si mozzarella allégée)
  • 50 grammes d'allumettes de bacon (1 Flexipoint)
  • 1 à 2 cuillers à soupe de chapelure (1 ou 2 Flexipoints)
  • câpres

Une fois cuite, çà donne ceci :

19122010057

Honnêtement, cette pizza était excellente, à tel point que j'ai fait la gourmande et que je l'ai mangée en entier ! Cela faisait 12 Flexipoints mais çà en valait la peine... Plus sérieusement, on peut largement se contenter de la moitié.

Remarques

  • Quelques exemples de garniture à 0 Flexipoint : oignons, câpres, champignons, roquette, légumes divers...
  • La pâte se congèle très bien. En revanche, il faut savoir que toutes les pâtes contenant de la levure de boulanger perdent leur pouvoir gonflant après 15 jours à 1 mois au congélateur (dans le cas de cette pizza, ce n'est pas gênant car nous aimons les pâtes fines).
  • La pâte peut tout à fait être utilisée pour des quiches ou tartes salées.

Posté par Crabounette à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Une pizza (si, c'est possible quand on fait attention à ce qu'on mange !)

Nouveau commentaire