05 décembre 2010

Bavarois aux fruits rouges, ou comment se faire plaisir sans culpabilité...

Çà y est ! Des années après tout le monde, je me lance et je crée mon blog, culinaire mais pas seulement. L'idée m'en est venue il y a quelques jours, lors d'un dîner avec des amies qui me demandaient la recette du dessert que j'avais apporté (merci les filles !). Je me suis dit alors que j'allais la mettre en ligne, ainsi que quelques autres qu'on m'a déjà réclamées, afin que les personnes intéressées puissent y accéder facilement. Et comme je suis bavarde (Si, si ! Je vois d'ici les sourires ironiques...) et que j'aime bien donner mon avis sur pas mal de choses, il est probable que j'assortirai le tout de commentaires et réflexions perso.

Bavarois aux fruits rouges tout léger (et première recette du blog !)

03122010032








Ingrédients (pour un moule de 26 cm de diamètre environ)

  • 36 biscuits à la cuiller, ou biscuits roses de Reims, ou autres biscuits secs légers et un peu gonflés
  • 2/3 d'une boîte de lait concentré demi écrémé non sucré
  • 4 petits suisses 0%
  • 700 grammes de framboises fraîches ou surgelées
  • 300 grammes de fruits rouges frais ou surgelés
  • le jus d'un citron
  • 1 sachet de fixateur à chantilly (facultatif)
  • 8 à 10 feuilles de gélatine
  • édulcorant

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide et mettre la boîte de lait concentré au froid. Couper l'extrémité des biscuits à la cuiller, les disposer tout autour d'un moule à charnière, et tapisser le fond du moule avec le reste des biscuits et les chutes.

Préparer un coulis de framboises en les versant dans une casserole et les faisant cuire avec le jus de citron jusqu'à ce qu'elles soient bien molles. Retirer du feu, mixer, passer au chinois et sucrer à l'édulcorant. Incorporer les feuilles de gélatine ramollies et bien essorées.

D'autre part, mélanger les petits-suisses, le lait concentré et le fixateur à chantilly, battre le tout au batteur électrique, jusqu'à obtenir la consistance d'une chantilly (le fixateur est fait à base d'amidon et n'est pas indispensable, mais aide l'ensemble à tenir). Incorporer délicatement le coulis tiédi, l'ensemble doit avoir une consistance mousseuse. Verser dans le moule et parsemer la surface des fruits rouges surgelés. Faire prendre au réfrigérateur au moins 4 à 6 heures.

Remarques

  • Cette recette, ainsi que pas mal de celles que je cuisine, est inspirée d'une recette Weight Watchers. J'ai suivi l'ancien programme (Flexipoints), une part moyenne de ce dessert correspond à la moitié de celle sur la photo et représente 2.5 points.

  • Bien évidemment, ce bavarois peut être préparé avec toutes sortes de fruits. Il est notamment excellent avec des mangues ou des poires (dans ce cas, on peut mettre des pépites de chocolat en plus, même si çà rend le tout un peu moins "léger"), mais les fruits rouges ont l'avantage de donner une jolie couleur sans ajouter de colorant alimentaire.

  • Le bavarois est aussi très bon sans biscuits à la cuiller. D'ailleurs, la dernière fois que je l'ai fait, j'ai utilisé 1 boîte entière de lait concentré, 6 petits suisses, 1 Kg de framboises, 450 grammes de fruits rouges et je n'ai versé que les 2/3 de l'appareil sur les biscuits. J'ai mis le reste dans des ramequins à prendre au réfrigérateur.

  • Attention à ne pas sous doser la gélatine, surtout si on utilise des fruits rouges surgelés, car ils vont rendre de l'eau en dégelant, et le bavarois risque de ne pas tenir au moment de la découpe. Pour les personnes qui ne mangent pas de porc, la gélatine (porcine) peut être remplacée par de l'agar agar et il existe également de la gélatine halal, faite à partir de boeuf.
  • Je réalise a posteriori que certains ingrédients (les petits suisses en particulier) peuvent être difficiles à trouver outre Atlantique. Ils ont à peu près la texture du Philadelphia cream cheese, sachant toutefois qu'ils ne sont pas salés et qu'un petit suisse pèse 60 grammes.

Posté par Crabounette à 06:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Bavarois aux fruits rouges, ou comment se faire plaisir sans culpabilité...

    Bienvenue ds la culinosphère, longue vie à ton blog et tu débute en beauté avec cette jolie recette.

    Bon lundi

    bz

    Posté par stellla, 06 décembre 2010 à 10:25 | | Répondre
  • Merci !

    Merci Stella pour ton gentil commentaire et tes encouragements. J'ai eu l'occasion à plusieurs reprises de tester des recettes de ton blog et je n'ai jamais été déçue. J'espère qu'il en sera de même pour toi !

    Posté par Françoise, 06 décembre 2010 à 13:16 | | Répondre
  • un blog bien appétissant

    et oui je suis venue voir! plein de recettes sympas. Certaines me tentent, j'essaierai quand mon emploi du temps me permettra de passer plus de temps à la maison. Bises

    Posté par laurence, 22 décembre 2010 à 13:53 | | Répondre
Nouveau commentaire